Syrie: neuf morts dans des raids menés par l’armée israélienne

Syrie

Des raids de l’armée israélienne ciblant, jeudi soir, le centre de la Syrie, ont tué au moins neuf personnes, dans une zone contrôlée par l’armée syrienne et les Iraniens, a annoncé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

“Au moins neuf combattants ont péri dans les frappes, dont quatre Syriens et cinq autres non identifiés”, a précisé l’OSDH, soulignant que “le bilan pourrait s’alourdir en raison de blessés dans un état grave”.

“Les raids ont ciblé des usines d’armes et un centre scientifique pour la fabrication de missiles sol-sol de courte portée” dans la région de Messiaf dans la banlieue ouest de la province de Hama, a indiqué le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane.

“La zone visée est sous le contrôle de l’armée syrienne mais les Iraniens y sont également présents”, a-t-il poursuivi, notant que l’attaque a coïncidé avec l’activation “des défenses anti-aériennes” par l’armée syrienne.

De son côté, l’agence officielle Sana a fait état d’une “agression israélienne” dans la province de Hama, ajoutant que “nos défenses anti-aériennes ont fait face à une agression israélienne au-dessus de Messiaf”.

Depuis le début en 2011 du conflit en Syrie voisine, Israël a mené de nombreux raids contre les forces du régime syrien mais aussi ses alliés, l’Iran et le mouvement chiite libanais Hezbollah.