Le grand barrage éthiopien la Renaissance “ne présente aucun problème de sécurité pour n’importe quel pays” (porte-parole)

Le barrage éthiopien la Renaissance

Le grand barrage éthiopien “la Renaissance” ne présente aucun problème de sécurité pour n’importe quel pays, mais plutôt un projet de développement qui renforce la coopération régionale et les avantages économiques, a souligné le porte-parole du ministère éthiopien des Affaires étrangères, Dina Mufti.

“Le barrage de la Renaissance ne présente pas de problème de sécurité, mais plutôt un projet de développement”, a souligné le porte-parole dans des déclarations à la presse, relayées dimanche par l’Agence éthiopienne d’information (ENA).

M. Mufti a aussi assuré que l’Éthiopie “souhaite reprendre à tout moment” les pourparlers sur le barrage de la Renaissance avec le Soudan et l’Égypte, assurant que son pays qui croit au principe du compromis souhaite résoudre pacifiquement cette question.

Il a indiqué que l’Éthiopie qui considère les peuples égyptien et soudanais comme deux peuples frères, “n’a aucun intérêt à nuire aux autres”.