Algérie/foot: un dirigeant et un agent de joueurs écroués pour des soupçons de matches arrangés

Algérie

Le patron d’un des plus grands clubs du championnat d’Algérie de football et un agent de joueurs ont été placés dimanche en détention préventive pour des soupçons de matches arrangés, a indiqué l’agence de presse officielle APS.

Fahd Halfaia, directeur général de l’ES Sétif et un agent de joueurs, Nassim Saâdaoui, ont été écroués après avoir été inculpés par un juge d’instruction d’un tribunal d’Alger.

Ils ont été entendus dans le cadre d’une enquête sur une affaire de matches truqués qui secoue le pays depuis la mi-mai, après la divulgation d’une conversation téléphonique entre les deux hommes, selon la même source.

M. Saâdaoui a été inculpé “d’atteinte à la liberté d’autrui, diffamation, et enregistrement d’appel téléphonique sans consentement”, alors que le patron de l’ES Sétif est poursuivi pour “marchandage de matches”, a précisé la même source.

Cette affaire a éclaté après la diffusion sur les réseaux sociaux d’un enregistrement sonore impliquant les deux hommes et d’autres patrons de clubs de première division.

Le directeur général de l’ES Sétif conteste l’authenticité de cet enregistrement alors que M. Saâdaoui s’est défendu devant la justice en affirmant “ignorer qu’il était d’interdit d’enregistrer des conversations téléphoniques”.

“Mon but était de me protéger et prouver mon innocence dans ce marchandage de matches”, a-t-il plaidé, selon l’agence algérienne.

Avec AFP