Somalie: les inondations ont fait plus de 200.000 déplacés depuis octobre

Inondations

Les inondations causées par les fortes pluies qui s’étaient abattues sur la Somalie depuis octobre dernier ont fait au moins 214.000 déplacés temporaires, a annoncé le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Les déplacement ont eu lieu notamment dans les Etats du Sud-Ouest, de Jubaland, de Hirshabelle et de Galmudug ainsi que dans la région de Banaadir, précise l’OCHA.

“Les zones basses situées le long de la rivière Shabelle sont restées inondées depuis juillet suite aux fortes pluies de Hagaa (juillet-septembre) dans le bassin de Shabelle en Somalie et dans les hautes terres éthiopiennes”, ajoute l’agence onusienne dans un communiqué.

Dans la ville de Baidoa, dans l’Etat du Sud-Ouest, l’agence des Nations unies a déclaré que plus de 66.000 personnes, y compris des déplacés internes, ont été touchées, dont 6.000 ont été déplacées.

Fin octobre, l’OCHA avait annoncé qu’environ 35 personnes ont trouvé la mort et près de 1,6 million d’autres avaient été touchées par des inondations entre janvier et septembre en Somalie.

( Avec MAP )