Tunisie: 24 migrants subsahariens interceptés en mer

migrants

L’armée tunisienne a annoncé avoir secouru lundi 24 migrants clandestins originaires d’Afrique subsaharienne, qui tentaient de rejoindre l’Europe depuis la Tunisie.

“Lundi à la mi-journée, 24 migrants irréguliers de différentes nationalités africaines, âgés de 14 à 36 ans, dont sept femmes, ont été secourus par trois vaisseaux de la marine”, a affirmé le ministère tunisien de la Défense dans un communiqué.

Les migrants se trouvaient à bord d’un bateau sur le point de couler après une fuite d’eau, au nord-est de l’archipel de Kerkennah, à environ 18 kilomètres de la côte, a précisé le ministère.

Les migrants ont confié aux autorités militaires qu’ils avaient pris la mer depuis la région de Sfax (centre-est) la nuit précédente, pour se rendre en Europe via l’Italie, selon la même source.

Au début du mois, une unité de la marine avait secouru quatre Tunisiens, âgés de 21 à 27 ans, qui se trouvaient sur un bateau pneumatique dans lequel l’eau s’était infiltrée à 50 km de la côte d’El Haouaria, dans le gouvernorat de Nabeul, au nord-est de la Tunisie.

Depuis le début de l’année, les tentatives de traversée en Méditerranée centrale sont en forte hausse par rapport à la même période de 2019, même si elles restent inférieures à 2018.

D’après les statistiques du ministère tunisien de l’Intérieur, plus de 8.580 personnes ont été interceptées depuis le début de l’année et jusqu’à mi-septembre, alors qu’elles tentaient de rejoindre l’Europe par la mer depuis les côtes tunisiennes.

( Avec MAP )