Guinée: La Cour constitutionnelle proclame définitivement Alpha Condé président pour un 3e mandat

Alpha Condé

La Cour constitutionnelle guinéenne a définitivement validé, samedi, les résultats de la présidentielle du 18 octobre dernier et proclamé Alpha Condé président pour un troisième mandat consécutif.

L’instance qui a ainsi validé les résultats proclamés par la commission électorale nationale (Céni), a rejeté les recours du principal challenger de M. Condé, Cellou Dalein Diallo, et de trois autres des 12 candidats à la présidentielle.

Elle juge les recours “mal fondés”, déclare “régulier” le scrutin et affirme que M. Condé “a recueilli 2.438.815 voix, soit 59,50%, supérieurs à la majorité absolue”, a annoncé son président Mohamed Lamine Bangoura en audience solennelle.

La Cour dont dont la décision est sans appel, “déclare en conséquence que M. Alpha Condé est élu au premier tour de l’élection présidentielle du 18 octobre président de la République de Guinée”, a-t-il ajouté.

M. Diallo a obtenu 33,5% des suffrages, selon les chiffres officiels.

Avec MAP