Égypte: 18 individus tués lors de l’avortement d’une attaque terroriste

terroriste

L’armée égyptienne a annoncé avoir tué 18 terroristes présumés mardi dans des opérations au sol et aériennes dans la région du Nord-Sinaï agitée par une rébellion de longue date.

L’armée a indiqué dans un communiqué que ses forces avaient réussi à déjouer “une attaque d’éléments terroristes contre l’une de ses installations de sécurité”, dans la ville de Bir al-Abd.

“En coopération avec l’armée de l’air, les forces de sécurité sont parvenues à chasser ces éléments à travers une ferme et dans des maisons abandonnées, tuant ainsi 18 personnes et détruisant quatre véhicules dont trois étaient piégés”, précise le communiqué.

Deux militaires ont été tués et quatre autres blessés au cours de ces opérations de mardi à Bir al-Abd. Les forces de sécurité égyptiennes luttent depuis 2018 contre une insurrection islamiste qui s’est endurcie dans le nord-est de la péninsule du Sinaï et qui est localement affiliée au groupe “État islamique”.