Tunisie : Autorisation de la vaccination anti-covid dans les cabinets privés des médecins

vaccination

Le ministère tunisien de la Santé a annoncé lundi qu’à partir du 9 août, la vaccination dans les cabinets privés des médecins et médecins dentistes, les pharmacies privés et les laboratoires médicaux sera autorisée à la population.

Cette initiative “ambitionne d’élargir le champ de manœuvre de la campagne de vaccination contre le COVID-19 (…) en collaboration avec la santé militaire et toutes les composantes de la société civile“, a déclaré à la presse le ministre tunisien de la Santé par intérim, Mohamed Trabelsi à l’issue d’un accord de partenariat signé entre son département et l’Ordre des médecins, médecins dentistes et des syndicats professionnels.

Cet accord stipule que les doses de vaccin seront administrées gratuitement, d’autant plus que les médecins et pharmaciens participeront d’une manière bénévole à la campagne de vaccination. Une liste des participants à cette opération a été établie, ainsi que ses mécanismes d’exécution via la plateforme électrode de vaccination Evax.

Les récentes statistiques indiquent que 90% du taux de la mortalité en Tunisie revient au rejet de la vaccination.

→ Lire aussi : Covid-19 : La Tunisie réceptionne 1,5 million de doses de vaccins de l’Italie

Lundi, le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Tunis, Yves Souteyrand, a souligné que “certains indicateurs de suivi de l’épidémie sont positifs en Tunisie, bien que la situation liée à l’épidémie reste encore grave“.

En vidéo-conférence sur la situation épidémique, le responsable de l’OMS a affirmé que la baisse du nombre de tests positifs passant de 35 à 24%, récemment, “prouve la baisse de la propagation du virus.

La Tunisie a enregistré le plus haut taux de mortalité dans la région du monde arabe et en Afrique“, a regretté M. Souteyrand, mettant en garde contre le retour en force du variant Delta, désormais à l’origine de de 90% des contaminations à la COVID-19.

Dans son dernier bilan épidémiologique en date (31 août), le ministère tunisien de la Santé fait état de 2.651 nouvelles infections et 209 décès pour un total de 595.532 cas confirmés et 20.067 décès, depuis l’apparition de la pandémie en mars 2020.

( Avec MAP )