Tchad : 89 millions USD de la BM pour accroître l’accès à l’électricité

BM

Le gouvernement tchadien et la Banque mondiale (BM) viennent de signer, à N’Djamena, un accord de financement de 89,17 millions de dollars destiné à accroître l’accès à l’électricité dans le pays sahélien.

En vertu de cet accord, signé par le représentant résident de la BM, François Nankobogo, et le ministre tchadien de l’Economie et de la Planification du développement, Issa Doubragne, l’institution financière s’engage à financer le projet régional d’interconnexion électrique Cameroun-Tchad.

“C’est un rêve qui devient réalité. Ce projet qui est à cheval entre deux pays frères aura un impact très positif sur une population estimée à plus de 10 millions d’habitants”, s’est réjoui M. Doubragne.

De son côté, M. Nankobogo a souligné que “le réseau permettra au Tchad non seulement d’importer de l’hydroélectricité bon marché, mais aussi d’exporter, à terme, le potentiel photovoltaïque national sur le marché régional de l’électricité”.

Le projet régional d’interconnexion électrique Cameroun-Tchad est l’un des projets phares retenus dans le schéma directeur en matière d’énergie des Etats membres de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC).