Pandémie: l’Afrique ne représente que 1,5 % des cas de Covid-19 notifiés dans le monde

covid-19

Le continent africain ne représente que 1,5 % des cas de Covid-19 notifiés dans le monde, a indiqué lundi l’Organisation mondiale de la santé (OMS), précisant que l’Afrique est “la région la moins touchée dans le monde pour ce qui est du nombre des cas et des décès déclarés”.

“L’Afrique ne représente que 1,5 % des cas de Covid-19 notifiés dans le monde et moins de 0,1 % des décès au niveau mondial”, a affirmé le directeur général de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus au cours d’une conférence de presse virtuelle depuis Genève coïncidant avec la journée mondiale de l’Afrique.

“Certes, ces chiffres ne reflètent pas une vision globale de la situation, les capacités de test en Afrique étant en train de se renforcer et il est probable que nous ayons manqué un certain nombre de cas. Malgré tout, l’Afrique semble jusqu’à présent épargner les plans B que nous avons constatés dans d’autres pays”, a fait observer M. Tedros.

Les pays partout en Afrique ont engrangé une grande expérience parce qu’ils faisaient déjà face à des maladies infectieuses telles que la rougeole, le polio et l’Ebola, a-t-il expliqué, affirmant que “la connaissance et le savoir en matière de test et de localisation des contacts ont joué un rôle dans la lutte contre le Covid-19” en Afrique.

“Les cliniciens, les chercheurs et les universitaires partout en Afrique ont apporté une contribution à notre compréhension collective du Covid-19 au niveau mondial”, a relevé le patron de l’OMS.

D’après le directeur général de l’agence spécialisée de l’ONU, de nombreux pays africains, avec l’aide de l’OMS, ont fait de grandes avancées en matière de préparation, a précisé M.Tedros.

“A ce jour, tous les pays du continent ont un plan de préparation et de riposte. 43 pays de la région ont un plan de riposte communautaire contre 25 pays il y a six semaines, alors que 51 pays ont des capacités de test de laboratoire contre 35 pays il y a dix semaines”, a-t-il ajouté.