Nairobi: Mme Benali souligne l’engagement du Maroc à collaborer avec la CMAE au service de l’Afrique

Leila Benali

Le Maroc reste ferme dans son engagement à travailler en étroite collaboration avec la Conférence Ministérielle Africaine sur l’Environnement (CMAE) pour répondre aux aspirations environnementales de l’Afrique, a affirmé vendredi à Nairobi la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali.

Intervenant lors d’une rencontre de haut niveau réunissant des ministres africains chargés de l’Environnement, dans le cadre des travaux de la 6ème Assemblée de l’ONU-Environnement (ANUE-6), Mme Benali a appelé au renforcement de l’engagement des Etats africains en faveur de la collaboration et du soutien mutuel.

« Ensemble, nous pouvons construire un avenir résilient et durable pour l’Afrique, en ne laissant personne de côté, » a dit Mme Benali, qui assure la présidence de cette 6ème Assemblée de l’ONU-Environnement, assurant que le Maroc est prêt à approfondir son engagement et ses partenariats, en tirant parti des forces collectives pour relever les défis environnementaux urgents.

Exprimant sa gratitude pour le soutien indéfectible et la participation active des pays africains pendant le mandat du Maroc à la présidence de l’ANUE, elle a indiqué que la collaboration des pays africains a contribué à favoriser un esprit d’unité et de coopération, reflétant l’engagement commun à relever les défis environnementaux qui transcendent les frontières.

A cet égard, elle s’est félicitée de l’aboutissement des résolutions proposées par les pays africains et soutenues par le Groupe africain, citant notamment celle relatives aux pesticides dangereux, celle relative au renforcement du rôle et la viabilité des forums ministériels régionaux et celle liée au rôle de l’action nationale pour relever les défis environnementaux.

« L’accord unanime et l’adoption ultérieure de ces résolutions par l’UNEA soulignent la force et l’efficacité de notre voix collective, » a relevé la ministre, expliquant que cette réalisation met en évidence non seulement la diversité des perspectives en Afrique mais également la capacité des pays du continent à converger vers des objectifs communs ainsi que leur volonté de renforcer leur forum régional sous l’égide des Nations Unies.

Mme Benali a également remercié ses homologues africains pour le soutien apporté à la présidence concernant la déclaration ministérielle, afin de parvenir à un texte consensuel, notant que la CMAE continue de jouer un rôle central dans la promotion de l’agenda environnemental à travers le continent.

Placée sous le thème « Actions multilatérales efficaces, inclusives et durables pour faire face au changement climatique, à la perte de biodiversité et à la pollution, » la 6ème Assemblée des Nations Unies pour l’Environnement (ANUE-6), se tient du 26 février au 1er mars, sous la présidence du Royaume du Maroc

L’Assemblée se réunit tous les deux ans et élit au cours de chaque session un bureau de 10 membres (1 président, 8 vices président et un rapporteur) en respectant le principe de la distribution régionale équitable.

Le Maroc a été élu Président de cette Assemblée lors de l’ANUE-5.2, tenue en mars 2022 pour un mandat de deux ans.