Le vrai du faux autour du Coronavirus au Maroc: Marocains bloqués à l’étranger, fonds spécial…

maroc

Le Coronavirus, qui a contaminé plus de 5 millions de personnes dans le monde, est à l’origine d’un flot de Fake news relayées par des sites d’information et sur les réseaux sociaux. La MAP fait le tri entre l’intox et les bonnes informations pour une meilleure sensibilisation.

– Abandon par le gouvernement des Marocains bloqués à l’étranger. FAUX

– La pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) n’est pas dangereuse puisque les sans-abris ne sont pas touchés par le virus. FAUX

– Il est possible de vérifier quels robots seraient en train de surveiller les publications sur Facebook en allant sur paramètres de blocage. FAUX

– 52 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) ont été confirmés au Maroc, portant à 7.185 le nombre total des cas de contamination. VRAI

– Un total de 2,3 millions de personnes travaillant dans le secteur informel ont bénéficié de la deuxième phase de l’opération de soutien menée par le Fonds spécial de gestion de la pandémie du coronavirus (Covid-19). VRAI

– La prière de l’Aid Al Fitr doit être accomplie à la maison pour préserver la santé des citoyens. VRAI

– La procédure de dépôt des réclamations pour les aides accordées aux ménages du secteur informel démarrera le jeudi 21 mai sur le site “www.tadamoncovid.ma”. VRAI

– Une convention de 1,1 milliard de dirhams a été signée entre l’Union européenne (UE) et le Maroc pour soutenir le financement du secteur de la Santé dans le contexte de la crise du Covid-19. VRAI

– Plusieurs actes de braconnage ont été constatés dans différentes régions du pays, perpétrés par des chasseurs profitant du contexte de confinement. VRAI