Le vrai du faux autour du Coronavirus au Maroc

Maroc

Le Coronavirus, qui a fait plus de 3,5 millions de cas de contamination dans le monde, est à l’origine d’un flot de Fake news relayées sur les réseaux sociaux. La MAP fait le tri entre l’intox et les bonnes informations pour une meilleure sensibilisation.

– Le décès d’un détenu à la prison locale de Tanger 1 est dû à sa contamination par le covid-19. FAUX

– Les médicaments contre l’hypertension augmentent le risque de contracter la maladie du Covid-19 ou d’en développer des formes sévères. FAUX

– 97 cas supplémentaires d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) ont été confirmés au Maroc, portant à 5.000 le nombre total des cas de contamination. VRAI

– Mise à disposition des MRE d’une liste de numéros téléphoniques d’avocats qui répondront, à titre bénévole, à toutes leurs demandes d’assistance juridique. VRAI

– Agression d’une patrouille de police qui a été la cible de jets de pierres lors d’une intervention sécuritaire nocturne pour interpeller trois individus soupçonnés de violation de l’état d’urgence sanitaire. VRAI

– L’unique cas contaminé au Covid-19 au niveau de la province de Safi a quitté l’hôpital Mohammed V de la cité de l’Océan, après son rétablissement définitif. VRAI

– Un total de 446 opérations de désinfection et de stérilisation ont été menées au niveau des provinces de Rehamna et de Youssoufia par la direction du Site industriel “Gantour” relevant du Groupe OCP. VRAI