Le conseil d’administration du FMI décerne un satisfecit au Sénégal

Le conseil d’administration du FMI a décerné un satisfecit au Sénégal, après avoir approuvé son programme économique et financier, appuyé par l’instrument de coordination de la politique économique (ICPE).

“La mise en œuvre du programme a été satisfaisante : tous les objectifs quantitatifs, sauf un, ont été atteints à fin décembre 2019, et les réformes structurelles ont bien progressé”, souligne le FMI, dans un communiqué publié sur son site officiel.

La même source indique que les objectifs quantitatifs du programme ICPE pour fin juin et fin décembre 2020 sont en train d’être ajustés afin que l’impact de la pandémie soit pris en compte, et les objectifs de réforme sont simplifiés afin que les autorités puissent se concentrer sur la crise.

“Les mesures d’endiguement, le ralentissement de la demande extérieure, la baisse des envois de fonds des travailleurs expatriés et l’arrêt soudain des déplacements et du tourisme portent un coup dur à l’économie sénégalaise. Il est maintenant prévu que la croissance du PIB atteindra 1,1 % en 2020, contre 5,3 % en 2019, la vigueur de la reprise étant entourée d’une grande incertitude et exposée à des risques considérables”, révèle le FMI.

Néanmoins, poursuit la même source, “une reprise progressive est attendue au deuxième semestre de 2020 et en 2021, même si les perspectives risquent d’être révisées à la baisse”.