La reconnaissance US de la marocanité du Sahara, un appui formel à l’Initiative marocaine d’Autonomie (Pdt de la Cour des Comptes de Guinée-Bissau)

La reconnaissance par les Etats-Unis d’Amérique de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara constitue “un appui formel à l’Initiative marocaine d’Autonomie”, a souligné Dr Dionisio Cabi, Président de la Cour des Comptes de la République de Guinée-Bissau.

C’est une décision qui marque un tournant historique dans le différend régional sur le Sahara marocain, a-t-il dit dans une déclaration à la MAP, relevant que cette reconnaissance est d’autant plus importante qu’elle émane d’une grande puissance dotée d’un siège permanent au Conseil de sécurité de l’ONU.

Cette position constructive des Etats-Unis d’Amérique constitue “un appui formel à l’Initiative marocaine d’Autonomie qualifiée par la Communauté internationale comme étant réaliste, crédible et sérieuse”, a poursuivi M. Cabi, soulignant que l’Initiative marocaine d’Autonomie est la seule et unique voie pour parvenir à une solution juste et durable à la question du Sahara marocain.

Au sujet de l’ouverture par les Etats-Unis d’un Consulat général à vocation économique à Dakhla, le Président de la Cour des Comptes de Guinée-Bissau a mis en exergue l’importance de cette représentation consulaire qui rejoindra, a-t-il rappelé, celles de 16 autres pays déjà présents, dont la Guinée-Bissau.

Et M. Cabi de souligner que l’ouverture du Consulat US sera bénéfique non seulement pour les provinces du sud marocain, mais jouera également un rôle de moteur de croissance pour la sous-région de l’Afrique de l’Ouest.

Avec MAP