La Côte d’Ivoire sort de la liste des pays à virus Ebola

La Côte d’Ivoire a annoncé, mardi soir, être sortie de la liste des pays à virus Ebola après que la ressortissante guinéenne suspectée d’être atteinte de la maladie et prise en charge à Abidjan a été déclarée rétablie et son cas jugé “négatif“.

Les résultats revenus négatifs tant pour la PCR que pour la sérologie, le gouvernement a décidé de classifier cette patiente comme non-cas de maladie à virus Ebola, sortant du coup la Côte d’Ivoire de la liste des pays à virus Ebola“, a indiqué le ministre de la Santé, Pierre Dimba.

La patiente à ce jour est déclarée rétablie après que deux tests consécutifs réalisés les 21 et 23 août par le laboratoire de l’Institut Pasteur soient revenus négatifs“, a précisé le ministre dans un communiqué.

→ Lire aussi : Côte d’Ivoire : Aucune “preuve” de la présence d’Ebola, affirme l’OMS

Les prélèvements ont été également envoyés pour une confirmation dans un laboratoire de référence accrédité pour les fièvres hémorragiques virales qui a déclaré “négatifs” les prélèvements reçus le 27 août.

La Côte d’Ivoire a déclaré le 14 août une épidémie de la maladie à virus Ebola suite à la confirmation par le laboratoire de l’Institut Pasteur d’un prélèvement effectué chez une patiente ayant quitté Labé en Guinée le 8 août et arrivée à Abidjan le 12 août où elle a été admise dans les structures sanitaires ivoiriennes.

Il s’agissait du premier cas suspect enregistré dans ce pays depuis l’épidémie qui avait sévi en Afrique de l’Ouest entre 2013 et 2016. Ebola avait fait plus de 11.000 morts pour près de 30.000 cas détectés principalement en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone.

( Avec MAP )