Kenya-Covid19: les médecins en manque d’équipements de protection appropriés craignent le pire

Kenya

Les médecins et le personnel soignant au Kenya courent un risque élevé de contracter la maladie de Covid-19 faute d’équipements de protection adéquats, avertit le syndicat des cliniciens.

Selon le président du syndicat, Peterson Wachira, les médecins qui manquent des équipements nécessaires et appropriés pour faire face à la maladie, se plaignent d’un manque de formation sur la manipulation du Covid-19 et souffrent d’épuisement professionnel, alors que le pays se dirige vers un pic sans précédent des cas confirmés.

Cité lundi par les médias locaux, Wachira a souligné que les médecins craignent maintenant pour leurs vies après le décès de 8 de leurs collègues depuis la déclaration du premier cas dans le pays alors que 531 autres ont contracté le virus.

“Huit médecins de divers comtés ont succombé au virus alors que 531 autres ont été infectés. La situation va s’empirer davantage et le plus gros problème dont nous souffrons est le manque d’équipement de protection approprié”, a-t-il déploré.

Pour sa part, le secrétaire général du syndicat, M. George Gibore, a déclaré que les médecins qui effectuent des procédures qui sont plus susceptibles de générer des concentrations élevées d’aérosols respiratoires infectieux que la toux, les éternuements ou les conversations courent un risque accru d’infection car la plupart des hôpitaux ne disposent pas des masques appropriés.

“Nous avons mené une enquête qui a révélé que 72 pc des agents de santé effectuant des procédures générant des aérosols ne disposent pas d’un équipement de protection approprié”, a-t-il noté.

“Nous appelons le gouvernement à se pencher sur ces défis et de veiller à ce que notre bien-être soit assuré, d’autant plus que nous nous dirigeons vers le pic de la pandémie alors que le nombre du personnel de la santé est resté le même”, a-t-il déclaré.