Frappes nocturnes en Syrie: 14 combattants tués

Syrie

Quatorze combattants iraniens ont été tués la nuit dernière dans des raids aériens sur la province de Deir Ezzor, dans le nord-est de la Syrie, a indiqué mardi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Les frappes nocturnes auraient été “menés dans la nuit par des avions de chasse israéliens” sur le désert dans la région d’Al-Mayadine et les localités d’Al-Salihiyya et d’Al-Kawriyya, selon l’OSDH.

Lundi, neuf policiers ont été kidnappés et tués par des assaillants dans la province de Deraa, dans le sud de la Syrie. L’attaque, qui n’a pas été revendiquée, a visé le siège de la municipalité dans la localité d’al-Mazirib.

Déclenchée en 2011 par la répression de manifestations, la guerre en Syrie a fait plus de 380.000 morts et poussé à la fuite des millions de personnes.