Covid-19: l’état d’urgence sanitaire ne sera pas prorogé en RDC

L’état d’urgence sanitaire, décrété le 24 mars dernier en République démocratique du Congo (RDC), ne sera pas prorogé après le 21 courant, date de son expiration, a annoncé jeudi le gouvernement, à l’issue d’une réunion du Comité Multisectoriel de riposte à la COVID-19 présidée par le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

“Cet état d’urgence prendra fin. Il fallait anticiper les mesures qui devront être prises à l’occasion de cette levée de l’état d’urgence. C’est la raison principale de cette réunion autour du premier ministre”, a déclaré le ministre de la communication et des médias, Jolino Makelele.

Lors de la dernière prorogation intervenue début juillet pour 15 jours supplémentaires, l’Assemblée nationale avait demandé au gouvernement d’apporter les mesures d’application de cet état d’urgence. Les participants à la réunion de ce jeudi, à laquelle ont pris part plusieurs membres du gouvernement, ont fini par accepter les mesures proposées. “Le gouvernement, à travers le Conseil des ministres, va s’en saisir et le chef de l’Etat finira par dire ce qu’il entend par la fin de l’état d’urgence et quelles sont les grandes mesures qui seront prises au niveau national”, a annoncé Jolino Makelele.

Le 7 juillet dernier, à l’occasion du vote du projet de loi autorisant cette prorogation, plusieurs députés à l’Assemblée nationale disaient ne pas être convaincus par les arguments avancés par le gouvernement en faveur de la prolongation de cet état d’urgence. La Présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, avait pour sa part insisté sur le fait que cette 6éme prorogation soit la dernière. Une proposition de loi mettant fin à l’état d’urgence a été déposée au bureau de l’Assemblée nationale.