Coronavirus: L’UE lance un pont aérien humanitaire vers le Burkina Faso

pont aérien

L’Union européenne (UE) a annoncé lundi l’ouverture d’un pont aérien humanitaire vers le Burkina Faso en soutien à ce pays face à la crise du nouveau coronavirus.

Alors que les populations continuent à fuir le conflit et la violence au Burkina Faso, deux vols à destination de ce pays vont être assurés dans le cadre de ce pont aérien humanitaire de l’UE, a précisé la Commission européenne dans un communiqué.

Les vols, dont le premier vers Ouagadougou décollera ce lundi de Bruxelles, transporteront des fournitures essentielles et des travailleurs humanitaires pour aider les populations dans le besoin et soutenir l’intervention humanitaire.

“Le conflit dont le Burkina Faso est le théâtre a mis à mal le système de santé du pays et limité l’accès d’une grande partie de la population, dont des jeunes et des femmes, aux installations de santé et aux fournitures de base, situation que la pandémie de coronavirus n’a fait qu’aggraver”, a relevé la commissaire européenne pour la coopération internationale, Jutta Urpilainen, qui sera à bord du premier vol, accompagnée notamment de la secrétaire d’État française chargée des affaires européennes, Amélie de Montchalin.

Tout en exprimant la solidarité l’UE envers le peuple burkinabè, Mme Urpilainen a saisi cette occasion pour annoncer aussi une aide budgétaire de l’UE de 60 millions d’euros au profit de ce pays.

Cette aide qui sera décaissée au mois de juillet, s’inscrit dans le cadre de la réaction de l’équipe d’Europe face à la COVID-19 au Burkina Faso, a-t-elle précisé.

Par ailleurs, face à la détérioration de la situation humanitaire au Burkina Faso, l’UE prévoit également de mobiliser une enveloppe supplémentaire de 10 millions d’euros pour le financement de l’aide humanitaire en faveur des organisations qui interviennent dans le pays.

Les vols du pont aérien humanitaire de l’UE à destination du Burkina Faso seront assurés dans le cadre d’une coopération entre la Commission européenne, le Danemark et la France.

Les opérations menées au titre de ce pont aérien humanitaire font partie de la réaction mondiale de l’UE face à la pandémie de coronavirus, mise en place pour venir en aide aux pays partenaires.