Afrique du Sud : les recettes fiscales baisseront de plus de 15 milliards de dollars

recettes fiscales

Les recettes fiscales sud-africaines devront reculer de 285 milliards rands (environ 15,5 milliards de dollars) en 2020 à cause de la pandémie du Coronavirus, a indiqué mardi le commissaire des services fiscaux sud-africains (SRAS), Edward Kieswetter.

La collecte des impôts a chuté de 8,8 pc durant le mois d’avril dernier en glissement annuel de 9 milliards de rands, a indiqué le responsable lors d’une conférence de presse sur l’impact de la pandémie sur les revenus fiscaux du pays, notant que ces résultats sont dus en grande partie au confinement total de 5 semaines qui avait débuté le 27 mars dernier dans le pays.

Ainsi, les recettes du SRAS ont été affectées par la baisse de 55 pc de l’impôt sur les sociétés, de 19,7 pc des taxes à l’importation et de 5,2 pc des taxes en ligne, a dit le responsable.

La pandémie du covid-19 intervient au moment où l’économie sud-africaine connait une crise budgétaire chronique, aggravée par la récession. Selon les projections de la banque centrale du pays, le produit intérieur brut sud-africain devra se contracter de 6.1 pc en 2020.

Le gouvernement sud-africain a entamé, à partir du 1er mai, la mise en œuvre de nouvelles mesures, rabaissant l’alerte au coronavirus au niveau 4, pour permettre une reprise graduelle de certains secteurs

Cependant, cette réouverture partielle s’avère difficile, les experts scientifiques mettant en garde que l’assouplissement du confinement risque de provoquer “une augmentation rapide” des infections au covid-19.

Mardi, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a appelé ses compatriotes à se préparer au pire, relevant que des plans ont été mis en place pour faire face à la hausse des cas du Coronavirus dans le pays.